white bed pillow near table lamp
Minimalisme

Ma chambre minimaliste

J’ai trié et désencombré ma chambre.
Je me suis séparée d’un grand nombre de vêtements et j’ai réorganisé mon dressing.
J’ai retiré les décos au mur, et allégé les surfaces (tables de chevet, bord de fenêtres,..) de tout « bazar ».

Une fois la pièce dépouillée, je me suis allongée sur le lit et j’ai observé l’espace autour de moi.

Je me suis alors rendue compte que j’étais très bien sans rien autour, sans sollicitation visuelle.. et que la chambre réduite à l’essentiel doit être propice à la détente et uniquement dédiée au sommeil.
Que pour bien (s’en)dormir l’aménagement doit être dépouillé de tout superflu.

La décoration minimaliste, zen et apaisante, est entrée dans ma chambre.

Les couleurs

Sur les murs j’ai privilégié une couleur claire, douce et pastels qui invite au calme.

J’ai choisit des matières naturelles pour meubler et décorer.
Les meubles de ma chambre sont en bois clair et les textiles de couleur neutre pour une ambiance lumineuse, naturelle et harmonieuse.

Le linge de lit est uni (on oublie motifs et couleurs vives)et aux teintes douces.
J’aime la qualité et la douceur du lin qui apporte un meilleur confort.

Les fenêtres sont habillées de voilages légers et de couleur claire pour privilégier le plus possible la lumière naturelle.

white bed pillow on brown wooden bed frame

Le mobilier

Le mobilier de ma chambre est réduit au strict minimum.
Un lit, une table de chevet avec une lampe posée dessus et un dressing.
Moins de mobilier c’est aussi moins de ménage.

L’espace est épuré et ordonné. Rien ne traine au sol ou sur une chaise.
Les meubles sont fonctionnels, simples et fermés.
Vêtements et accessoires sont à l’abri des regards.
Le mobilier n’est pas imposant.
Les meubles bas n’encombrent pas l’espace.

Mon lit, minimaliste, a un design épuré sans détails et fioritures.
Il est composé d’un sommier sur lequel est posé le matelas.
J’hésite encore à y ajouter une tête de lit simple.

white ceramic rabbit figurine on brown wooden nightstand

La place du lit

Le lit est LA pièce maitresse de la chambre.

Son orientation peut avoir des répercussions sur la qualité du sommeil.

Son emplacement doit offrir un accès direct, lors du coucher, à chacun des occupants.
J’ai donc essayé de créer un équilibre de chaque côté du lit.
Je vous suggère d’éviter, quand cela est possible, le lit placé le long d’un mur. Pour l’avoir testé je trouve que cela donne une sensation désagréable d’étroitesse.

Pour éviter l’accumulation de poussière, je ne range plus rien sous le lit.

La télé

Les appareils électroniques ne sont pas les bienvenus dans la chambre minimaliste.

Le portable, la télévision, l’ordinateur avec la lumière bleue de leurs écrans dérèglent notre horloge interne et provoquent une sur stimulation empêchant l’endormissement.
Alors on évite de chercher de bonnes fausses excuses au portable.
Pas besoin de lui pour se réveiller le matin, rien de tel que le vieux réveil mécanique avec tic tac intégré.

Que peut-on faire le soir au lieu de regarder la télé?
Tout ce temps gagné dans nos vies pour faire autre chose, si la télé est éteinte : discuter, prendre un bain , lire, méditer, ou ne rien faire du tout,..
En couple, distrait par la tv, on fini par ne plus porter attention à l’autre.

« La télévision détourne de l’autre et l’on se retrouve seul, à deux ».

(Patricia Delahaie)

La déco

Trop d’objets de décoration alourdissent l’espace.

Mais une chambre minimaliste ne veut pas dire une pièce complètement vide.
Peu de meuble permet justement d’éviter d’accumuler des objets superflus.
J’ai choisi d’exposer mes quelques petits objets préférés sur ma table de chevet.

Au mur un seul grand cadre me semble plus reposant pour les yeux et magnifie la pièce.
Pour rester dans l’esprit minimaliste j’ai choisis une affiche en noir et blanc.

white bed sheet

Fan de déco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *