silver pot on top of induction oven
Minimalisme / éco responsable

Ranger sa cuisine

Le minimalisme c’est aussi apprendre à ranger ses placards de cuisine…pour un bien être, une vie plus simple sans se polluer l’esprit .

Ranger pour gagner de l’espace et du temps.

Mais ranger ne veut pas dire dissimuler, mettre hors de vue.

Une cuisine organisée assure un gain de temps au moment de la préparation des repas.

L’organisation doit être efficace et permettre de libérer les surfaces et d’installer une routine : je cuisine, je nettoie les plans utilisés (importance de l’hygiène dans la cuisine).

On ne laisse pas la vaisselle sale s’accumuler dans l’évier.
Je lave, j’essuie et je la range directement.


Une cuisine minimaliste est dépourvue de tout ce qui n’est pas utile pour cuisiner.
Tout ce qui s’y trouve est réellement nécessaire à la table et à la préparation des repas.

Et chaque chose doit avoir une place.

Je vous propose quelques astuces de rangement.

Les placards

Comment ranger ses placards de cuisine?


On tire le meilleur parti du volume de l’intérieur des meubles de rangement de la cuisine.

On utilise tout l’espace et on l’optimise.

Tout est rangé et facilement accessible.
On place en hauteur tout ce qui n’est pas utilisé au moins une fois dans la semaine.

Pour y voir plus clair on améliore les possibilités des placards avec des astuces de rangement.
On y ajoute des panières suspendues, des ponts de rangements empilables (ou demi étagères) qui permettent de stocker en superposant, des porte verres , des supports pour poêles, des plateaux tournants…
On fixe un support (un porte revue peut se transformer en contenant)à l’intérieur des portes pour y ranger les torchons, les sacs de course,..

On peut fixer une tringle horizontale dans le fond des placards ,sur laquelle on ajoute des anneaux dotés de pinces pour y accrocher des tasses .
Cette astuce de rangement est pratique pour le meuble sous évier pour poser ,sur la barre, les produits ménagers en spray et dégager l’espace en dessous.

Les produits d’entretien sont entreposés dans des bacs de rangement , sur un plateau tournant, ou dans une bassine facilement transportable sur le lieu de ménage.

On pense sécurité enfant en adaptant un bloque porte .

Si on opte pour des caissons sans portes, style étagères ouvertes, on y place de la vaisselle de manière pratique et esthétique. Des bols colorés exposés peuvent constituer une jolie touche décorative.

Les tiroirs

Comment organiser l’intérieur des tiroirs ?

L’avantage des tiroirs c’est que l’on accède facilement à ce qui se trouve au bout.
Le contenu est visible et accessible.

Ils sont entièrement exploitables quand on les organise avec des compartiments range tiroir intégrables.

Ils existent en différents formats, adaptables à toutes les profondeurs et ils permettent de regrouper des objets qui doivent être rangés ensemble.
Version range couverts/ustensiles, mais aussi range épices, range couvercles, range planches à découper,…

On pense à poser un tapis de tiroir pour protéger des rayures causées par les objets déplacés .

support de couvercles en métal chez On range tout (8,99 euros)b


Pour un rangement de cuisine optimal on regroupe de façon logique les activités de préparation.
Tous les accessoires de pâtisserie ensemble, par exemple.
Cela permet un gain de temps et évite des déplacements inutiles.

Il est tout à fait possible de réaliser soi même des séparateurs de tiroir à partir de boites en cartons de tailles différentes , recouvertes de tissu ou de papier, et assemblées entre elles.

On prévoit des petites boîtes pour ranger les petits objets.
On les étiquette pour connaître leurs contenus.

Les tiroirs peuvent se cacher dans certains espaces inattendus.
Sous le four le « tiroir réchaud »,qui sert à conserver la chaleur des plats, peut être utile pour entreposer les plaques de cuisson et plats à four.

On peut aussi installer des tiroirs sur roulettes , au ras du sol, en remplacement des plinthes de bas de meubles.

Les étagères

Quelle(s) étagères pour la cuisine ?

Pour un joli rendu plus épuré , moins imposant qu’un meuble suspendu, on opte pour des étagères ouvertes (à condition de ne pas les surcharger).
Elles s’adaptent à tous les styles d’intérieur.
Plus aérées , elles agrandissent visuellement l’espace.

Le mélaminé est le matériau parfait pour des étagères de cuisine.
Il est facile à nettoyer et résiste à l’humidité.

De couleur claire elles n’alourdissent pas l’espace.

On les choisit raccord avec le style de la cuisine (couleur, matériaux).
On soigne les détails en misant sur des équerres apparentes à fixer.

Elles sont un rangement supplémentaire personnalisable.

Après vérification du poids maximum supporté par l’installation, on y dispose de la vaisselle, des bocaux,..

On pense cohérence avec le reste de la cuisine en y plaçant de belles choses.

On maximalise en fixant dessous une barre de rangement pour y accrocher paniers, ustensiles , torchons, range bouteilles..

On garde à l’esprit que tout ce qui est sur l’étagère est exposé à la vue de tous.
En plus d’être esthétique ,pour apporter une touche de charme supplémentaire à la cuisine, tout doit être impeccable , rangé et propre.

tray of apples near brown bottle

Le plan de travail

On expose quoi sur le plan de travail ?

Son rôle se limite uniquement à la préparation des repas.
Un plan de travail net donne envie de se mettre à la tâche.

L’idée est d’épurer.
Trop encombré il donne une impression de désordre.

On évite d’y exposer des objets ou électroménager inutiles.

Le micro ondes n’est pas un indispensable de la cuisine minimaliste .
Des études ont démontré que chauffer au micro onde ne tue pas les bactéries (pas recommandé d’y chauffer les biberons) et détruit les nutriments présents dans les plats.
Une casserole remplit parfaitement la fonction de chauffer/réchauffer et est beaucoup moins imposante que le four.
D’autres appareils électroménager , volumineux et pas toujours très jolis, ne sont pas indispensables dans une cuisine minimaliste.

Il est tout à fait possible de trouver d’autres façons de faire.
Exit la friteuse (les frites peuvent être cuites au four), le cuiseur à riz (on le cuit dans une casserole), la machine à pain (on pétrit à la main et on le cuit au four),..

Sur le plan de travail se trouve juste les éléments essentiels qui servent tous les jours.
On regroupe par exemple, sur un plateau le nécessaire à café.

Plus il est désencombré plus il est facile à nettoyer.

Bocaux et boîtes

Comment ranger les aliments ?

Un des gestes à adopter quand on se lance dans le minimalisme/ zéro déchet, est de bannir le sur emballage industriel.

Les bocaux en verre sont parfaits pour conserver les aliments cuits ou secs.
Les aliments secs stockés dans de bonnes conditions se conservent plusieurs mois.
Le verre présente l’atout de ne pas s’altérer avec le temps et d’être recyclable (contrairement au plastique).
Le contenu est visible ,un vrai avantage au moment de planifier les courses.
Ils sont hermétiques et préservent de l’humidité. La nourriture s’y conserve mieux que dans les paquets à moitié ouverts.
On identifie leurs contenus à l’aide d’étiquettes, sur lesquelles on note également les dates de péremption.
On les regroupe par thèmes (sucré, épices,..) ou par couleurs pour un bel effet sur une étagère.
On y conserve aussi, au réfrigérateur, les restes cuisinés (une fois refroidis).
Les plats préparés se conservent entre 2 ou 3 jours au frigo.

bocaux en verre Le Parfait 0,5 litre chez Maison Durable (3,50 euros)

Les boîtes de conservation en verre trempé (Pyrex) ont un couvercle hermétique.
Elles existent en différentes tailles.
Elles peuvent passer au four et au lave vaisselle.
Elles sont adaptées pour garder des aliments au réfrigérateur et au congélateur.

Fan de déco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *