Déco

A la fenêtre ..

Symboliquement la fenêtre représente l’ouverture sur le monde. Elle permet le passage de la lumière,de l’air et des sons venus de l’extérieur. Elle est là frontière entre le dedans et le dehors. Elle donne accès à l’extérieur et permet de pénétrer l’intérieur. Elles sont une ressource pour les curieux, les rêveurs (et les confinés). J’adore m’imaginer des histoires de vie derrière une fenêtre éclairée. Elle baigne la pièce de lumière et permet, d’où que l’on soit de profiter d’une vue sur l’ailleurs.

Élément esthétique elle renvoie un message sur leur propriétaire. L’engouement est grand autour des formes,de la taille et des matériaux qui la composent. L’habillage de nos fenêtres parle aussi de nous, de ce que l’on veut montrer. Des volets peints, des plantes dans des jardinières (qui valorisent la nature, même en ville),des jolis rideaux affichent nos goûts.

L’arrivée de l’hiver nous invite à reconsidérer nos intérieurs et l’habillage des fenêtres joue un rôle important dans l’isolation de la maison.

Pièces incontournables, les rideaux servent à occulter et filtrer la lumière. Ils réchauffent l’atmosphère et constituent une barrière au froid.

Atout décoratif ils habillent les fenêtres et permettent d’ajouter une touche personnelle.

Si la pièce est sombre on préfère des voilages légers plutôt que des lourds rideaux. On place judicieusement,face à la fenêtre, un miroir qui apportera de la lumière.

Le rebord de la fenêtre se doit d’être exploité. Il peut servir à exposer des objets de façon poétique : des bocaux, des vases en verre joueront avec la lumière naturelle. On peut ajouter d’autres accessoires de décoration pour habiller la fenêtre : une guirlande lumineuse, des plantes tombantes,..

Bien sur on tient compte de la vue. Est ce une fenêtre qui donne sur la rue , avec vis à vis où sur le jardin ? Tout dépend du degré d’intimité souhaité et l’habillage des fenêtres ne sera pas le même dans un salon où dans une chambre.

Les rideaux se choisissent toujours en fonction de la couleur des murs, du mobilier et des textiles déjà présents (assortis aux coussins, à l abat jour..). On garde l’idée de l’harmonie dans la pièce. On évite autant que possible la superposition de trop de nuances. Les couleurs claires agrandissent visuellement,illuminent et s’accordent à tout type de déco.Les couleurs froides ont tendance à rétrécir l’espace.

Pour plus de hauteur on accroche les rideaux au plus près du plafond. Ils se fixent sur des tringles selon leurs finitions : à œillets ( anneaux intégrés dans le tissu), à pattes (passants), à nouettes (liens à nouer au dessus de la tringle). Sur ce point, l’esthétique n’est pas le seul critère. On favorise la facilité d’ouverture et de fermeture s’ils sont manipulés quotidiennement. Des rideaux à œillets glissent plus facilement que ceux à pattes, par exemple.

Pour le choix des matières on pense achat responsable. On privilégie le chanvre et le lin qui ne nécessitent pas l’apport de produits chimiques dans leur traitement. De plus le lin est quasiment une exclusivité française (75% de la production mondiale vient de Normandie et des Hauts de France). Je lui trouve beaucoup de charme et de douceur. Ce textile naturel, léger et raffiné reste un intemporel.

Et si vous avez des talents de couturier (ce qui n’est absolument pas mon cas), rien de tel que de confectionner vous mêmes vos rideaux..en y ajoutant une petite touche unique.

La vie est pleine de petits bonheurs... #teamdeco 😊

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *